Bilan de compétences



Véritable outil de gestion de carrière, ce bilan professionnel est une réponse aux besoins des entreprises comme à ceux des salariés.

Orientea bilans de compétence

Un outil de bien-être pour le salarié, acteur de sa vie professionnelle

En identifiant les éléments fondateurs de son activité professionnelle (motivations, talents, environnement de travail, compétences acquises, savoir-faire…), en analysant ses choix, en découvrant d’autres métiers et filières professionnelles, le bilan de compétences constitue pour lui l’occasion :
  • De rester actif face aux changements et sécuriser son parcours professionnel,
  • De retrouver la motivation et faire les ajustements nécessaires pour continuer son métier
  • Définir un projet d’évolution au sein de l’entreprise ou à l’extérieur dans le cadre de son plan de carrière professionnelle
  • De construire un nouveau projet professionnel (reconversion)
Il peut déboucher sur la mise en place d’un parcours de formation ou d’une procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE)

Un outil de performance pour l’employeur, promoteur de l’engagement de ses collaborateurs

Le bilan de compétences permet de
  • Valoriser ses ressources humaines :
    • En analysant leur parcours et les éléments fondateurs de leur activité, les salariés comprennent et assument leurs choix professionnels ; ils avancent dans le même sens que l’entreprise.
    • En percevant leur valeur professionnelle, les collaborateurs gagnent en confiance et en motivation
    • En identifiant leurs contributions possibles à l’organisation, ils deviennent force de proposition et s’engagent dans leur fonction.
  • Mesurer l’adéquation d’un collaborateur à une nouvelle fonction dans le cadre d’une mobilité interne,
  • Rentabiliser son investissement formation notamment dans le cadre de la GPEC
  • Préparer une mobilité professionnelle externe (rupture du contrat de travail)


Pourquoi faire un bilan de compétences avec ORIENTéA ?

- Solide expérience des consultants composant une équipe pluridisciplinaire
- Entretiens individuels exclusivement
- Accompagnement à la mise en œuvre du plan d’action à l’issu du bilan
- Respect de la confidentialité des informations échangées tant dans le cadre des entretiens avec les bénéficiaires que lors de réunions d’équipe
- Amplitude et souplesse dans les horaires proposés (du lundi au samedi : 8h/21h)
- Réactivité dans le suivi administratif de la prestation.

  • Comment financer un bilan de compétences ?
A mi-carrière ou à tout autre moment, plusieurs prises en charge sont possible pour ce bilan de carrière
  • Au titre du plan de formation : l'entreprise peut être à l’initiative de la démarche (avec l'accord du salarié) et financer le bilan sur son plan de formation.
  • Au titre du congé de bilan de compétences : l’OPACIF auquel cotise l'entreprise finance le coût du bilan de compétences. Il peut s’effectuer sur le temps de travail (le salarié doit obtenir une autorisation d’absence de son employeur) ou hors temps de travail.
  • A titre personnel : toute personne peut bénéficier d’un bilan de compétences quelle que soit sa situation, dans le cadre d’un financement personnel.
  • Dans le cadre du CPF (anciennement DIF) : à compter du 01/01/2017 selon décret en attente.

  • Nos modalités d’intervention :
- Durée : 24 H maximum d’entretiens individuels répartis sur 8 à 12 semaines
- Lieu : Dans toute la Picardie : Amiens, Beauvais, Senlis, Compiègne et Laon.

Trois temps forts :

1. La phase préliminaire ayant pour objet :
  • De confirmer l’engagement du bénéficiaire dans la démarche
  • De définir et d’analyser les besoins
  • De l’informer des conditions de déroulement de la prestation (méthodes et techniques employées).

2. La phase d’investigation doit permettre au bénéficiaire :
  • D’analyser ses motivations et intérêts professionnels et personnels
  • D’identifier ses compétences et aptitudes professionnelles et personnelles
et le cas échéant d’identifier ses connaissances générales
  • D’initier son passeport orientation formation
  • De déterminer ses possibilités d’évolution professionnelle

3. La phase de conclusion doit permettre au bénéficiaire :
  • De récapituler de manière détaillée les résultats de la phase d’investigation
  • De recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d’un projet professionnel et/ou d’un projet de formation de prévoir les principales étapes de la mise en œuvre de son projet.

Cette dernière phase donne lieu à la rédaction d’un document de synthèse. Ce document ne peut comporter d’autres indications que les circonstances du bilan, les compétences et aptitudes du bénéficiaire au regard des perspectives envisagées, les éléments constitutifs du projet professionnel ou de formation et les principales étapes prévues pour réaliser ce projet.

Textes de loi régissant le bilan de compétences